Le jour où je suis devenue maman ♡

Le jour où je suis devenue maman ♡

2 minutes de lecture



Une femme devient maman à la seconde où le « positif » apparaît. Ces deux lignes roses si précieuses! Celles que l’on espère et que l’on attend depuis tellement longtemps! C’est incroyable à quel point, en l’espace de seulement trois minutes, notre vie change à jamais. Quelque chose en chacune d’entre nous se transforme à l’instant où l’on apprend que l’on sera mère.

Une gamme d’émotions complète submerge notre corps et notre esprit. La peur de l’inconnu, l’excitation de construire sa famille avec la personne que l’on aime et le bonheur de porter un petit bébé pour la première fois. On se l’imagine déjà. Avec de grands yeux brillants, de petits cheveux qui sentent si bon, de petits orteils et un petit corps tout fragile. Ce petit être, qui n’est pas physiquement avec nous encore, prend déjà toute la place dans notre vie et dans notre cœur.

Mais pour une femme sur six, ce désir, ce rêve tant attendu peut se terminer de façon brutale et injuste. En un instant, tout bascule. La douleur devient intense dans ton corps et dans ton cœur. Au fond de nous, les mamans, nous savons que quelque chose ne va pas et que le pire est sur le point de se produire. Le plus triste lorsque l’on réalise que nous sommes sur le point de perdre notre petit bébé, c’est qu’il n’y a rien à faire. Il faut seulement se reposer, gérer la douleur et attendre que « ça passe » comme on nous le répète lorsqu’on se présente à l’urgence ou que l’on appelle une infirmière à la maternité. Alors on reste chez nous, avec la personne que l’on aime, en regardant notre rêve s’envoler sous nos yeux.

Le jour où la vie a décidé que je n’allais jamais tenir mon bébé dans mes bras, je me suis dit : « Mais pourquoi moi? » Pourquoi ne verrai-je jamais mon bébé sourire? Pourquoi ne pourrai-je jamais compter ses petits doigts? Pourquoi ne pourrai-je jamais le regarder dans les yeux et lui dire à quel point il a changé ma vie? C’est le cœur brisé et les mains vides que nous sommes retournés chez nous après l’échographie de contrôle, celle qui confirme que ton corps a complètement rejeté le fœtus, celle qui te laisse avec des questions sans réponse et complètement anéantie.

Le temps a apaisé la peine, mais le désir d’un jour retomber enceinte est devenu de plus en plus fort. Le fait de parler de mon bébé m’a fait réaliser qu’il avait bien été là et qu’il ferait partie de notre histoire pour toujours. Ce petit ange m’a fait un énorme cadeau malgré tout. Il a fait de moi une maman. C’est ce qui m’a donné l’espoir qu’un jour, je réaliserai mon rêve, celui de tenir mon bébé miracle dans mes bras.

 

Par Joannie Bérubé

@joannieberube

 

Pantoufles classiques en laine adulte - RAINBOW - Les petits TousiPantoufles classiques minis - Rainbow - Les petits TousiEnsemble cadeaux Léon RAINBOW - Les petits Tousi